En tapisserie, une réfection complète de siège dite "traditionnelle" peut nécessiter une petite vingtaine d'étapes de travail :

*En réfection dite "traditionnelle", le crin sera remplacé par des profilés et des mousses de différentes densités et épaisseurs.

LE DÉGARNISSAGE

Retrait des clous, du tissu et de la garniture à changer

LA RESTAURATION DU FÛT

Si nécessaire, changement des taquets et des équerres abimés, recollage de l'ossature, traitement du bois...

LE SANGLAGE

Pose de sangles en jute qui serviront de "plancher" à la future garniture

LA POSE DE RESSORTS (en fonction du fauteuil)

Fixés aux sangles avec de la ficelle de lin, ils apporteront du confort

LE GUINDAGE

Abaissement des ressorts avec de la corde en lin

LA POSE DE LA TOILE FORTE

Toile de jute recouvrant le guindage pour que le crin ne descende pas dans les ressorts

LA COUTURE DES RESSORTS

Les pavillons hauts de ces derniers sont cousus à la toile forte avec de la ficelle en lin

*LA POSE DES LACETS

Passage de lacets dans la toile forte, en ficelle de lin, qui serviront à accueillir les pelotes de crin

*LA MISE EN CRIN

Couche principale de la garniture en fibres de palmier, d'alfa ou de noix de coco, passée dans les précédents lacets et cardée pour un rendu bien homogène

*L'EMBALLAGE

Pose et fixation provisoire d'une toile d'embourrure, en jute, qui vient "emballer" le crin pour le maintenir et le mettre en forme

*LES POINTS DE FOND

Piquage vertical, avec de la ficelle de lin et de grandes aiguilles droites, qui consiste à emprisonner le crin entre la toile forte et la toile d'embourrure

*LE RABATTAGE

Fixation définitive de la toile d'embourrure sur le chanfrein du siège

*LE PIQUAGE

Ensemble de différents points piqués dans la garniture en crin, avec de la ficelle de lin et des aiguilles courbes, qui permettent de lui donner une forme en fonction du style et de l'époque

*LA POSE DES LACETS

Passage de nouveaux lacets dans la toile d'embourrure cette fois, qui serviront à accueillir le crin animal

LA PIQÛRE

Fine couche de crin animal (cheval) passée dans les précédents lacets et cardée afin de combler les trous créés par les points de fond et de piquage précédents

LA MISE EN BLANC

Pose d'une toile blanche en coton qui vient emprisonner le crin animal et recouvrir toute la garniture

LA POSE DE LA OUATE

Couche de ouate qui parfait la forme, apporte du moelleux et empêche le crin animal de ressortir sous le tissu

LA POSE DE LA COUVERTURE

Pose du tissu, du cuir ou du simili

LA POSE DU JACONAS

Tissu fin en coton posé sous le fauteuil pour cacher le sanglage appelée aussi "toile de propreté"

LA FINITION

En double corde, galon et/ou clous, elle finie le fauteuil et permet toutes les audaces ! 

Quelques photos en cours de travail...

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now